Infos
People
Agenda

Christoph Hunziker représentera la Suisse à Budapest

Caroline Goldschmid – 16 novembre 2021
Le 15 novembre, Christoph Hunziker s’est imposé lors de la sélection suisse du Bocuse d’Or, organisée au sein de l’espace Cook’n’Show du salon Les Automnales, à Genève.

Le candidat qui partira à Budapest en mars prochain pour représenter la Suisse au Bocuse d’Or Europe est connu. Il se nomme Christoph Hunziker. Le chef du Schüpbärg-Beizli, à Schüpfen (BE), repart pour un second tour au Bocuse d’Or, après sa participation en 2015, où il avait terminé à la 16e place en finale, à Lyon. Au terme de cinq heures trente d’épreuve, Christoph Hunziker et sa commis Céline Maier ont sorti un plat de coquilles St-Jacques et de sole ainsi qu’un plat de viande, revisite du classique Tournedos Rossini, très techniques, minutieux et surtout bons. Les trois autres participants n’ont pas non plus démérité. Le niveau de la compétition était, comme toujours, très élevé.

Stéphane Décotterd membre du jury
Le concours s’est tenu devant un jury de grands chefs qui comptait aussi les précédents candidats suisses au Bocuse d’Or, comme Louis Bischofberger (1989), Bruno Hurter (1997), Franck Giovannini (2007 et 2011), Stéphane Décotterd (2009), Filipe Fonseca Pinheiro (2017) et Ale Mordasini (2021). En outre, le jury se composait aussi d’Armin Fuchs, membre d’honneur, de Damien Coche et Rasmus Springbrunn, jurés de cuisine, et de Michel Roth, Bocuse d’Or 1991, Président d’honneur de cette sélection helvétique.

Gibier et foie de canard
A présent, Christoph Hunziker se prépare pour le Bocuse d’Or Europe, car ce dernier se tiendra dans quatre mois, les 23 et 24 mars 2022 lors du Sirha Budapest. Parmi les vingt pays sélectionnés, dix pourront ensuite défendre leur drapeau à Lyon, lors du Bocuse d’Or 2023. En Hongrie, les vingt candidats s’affronteront dans deux épreuves, dont le thème de l’une est déjà connu: la venaison (selle et cuisse) et le foie de canard.