Légère augmentation de la consommation de vin en 2021

Isabelle Buesser – 28 avril 2022
255 millions de litres de vin ont été consommés en Suisse en 2021. Ce qui représente une légère augmentation par rapport au creux de 2020.

Selon le communiqué de l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG), cette augmentation concerne principalement les vins blancs, dont le volume consommé a atteint 88,2 millions de litres, soit 4 millions supplémentaire par rapport à 2020. Cela représente le plus haut volume depuis 2013. En revanche, la consommation de vin rouge est restée stable (+0,8 million de litres).

Une forte concurrence de l'étranger

L'OFAG souligne également que la consommation de vins suisses a elle aussi augmenté (+2,8 %) mais dans une moindre mesure que celle des vins étrangers (+14,8 % pour les vins blancs et + 3,4 % pour les rouges). Ainsi la part de marché des vins suisses à quant à elle diminué pour atteindre 35,4 % (-0,7 %).

Selon le communiqué de Swiss Wine, l’Interprofession de la vigne et des vins suisses (IVVS) prend acte avec intérêt de cette évolution et souligne l'absolue nécessité de reconquérir de nouvelles parts de marché et de consolider le positionnement des vins suisses. Ces résultats ne doivent pas cacher une situation toujours très préoccupante, pour les acteurs du secteur vitivinicole suisse, face aux moyens marketing colossaux de la concurrence internationale sur le marché intérieur.

«L’impact sur les habitudes des consommateurs ne pourra évoluer que par un renforcement de la sensibilité au regard de la valeur (qualitative, environnementale et économique) de la production indigène, une segmentation de la production en fonction des habitudes de consommation et une augmentation forte des moyens pour la promotion des vins suisses», ajoute Swiss Wine.